Concerts — 29 juin 2012

 

 

 

 

 

 

 

Après un Zénith en 1992 où il nous avait fait voyager dans ses rêves les plus fous (décor tout droit sorti d’Alice au pays des merveilles), Tom Petty nous revient 20 ans plus tard dans la sélecte et intimiste salle du Grand Rex … et on peut dire que cela lui va comme un gant.

 

C’est à 21h20 précise que Petty et sa bande font leurs entrées sur scène sous l’ovation d’un public déjà conquis d’avance, sourire aux lèvres, on sent que le rockeur est heureux d’être enfin de retour à Paris.

 

Costume noir trois pièces sur chemise blanche, barbe soignée, silhouette impeccable, la sobriété sera le maitre mot de son spectacle.

Il ne faudra pas plus de trois titres et un premier hit « I won’t Back Down » pour confirmer ce que l’on savait déjà !! Tom Petty est un excellent guitariste et maitrise à la perfection son manche.

 

C’est entouré de ses Heartbreakers et avec un son d’une pureté incroyable que vont défiler tous ses plus gros tubes de « Free Fallin » à « Learning to Fly« en passant par un « Its good to be King » des plus planant, Petty va une nouvelle fois nous amener dans son univers et cela pendant 2 heures.

On ne peut s’empêcher de voir défiler dans nos têtes,  les vidéos made in MTV qui accompagnait ses plus gros titres …. sauf que là !! Il est devant nous et quel bonheur.

 

Ce jeune homme de 63 ans n’a pas pris une ride, ni physiquement,ni musicalement et ce n’est pas  sur »Carol« (cover de Chuck Berry) que l’on pourra dire le contraire … Tom petty bouge, s’éclate, plaque les riffs avec puissance et grande classe.

 

« Refugee » et « Runnin’ Down a Dream » clôtureront une set list implacable. Le band reviendra pour un rappel qui se terminera par l’inévitable « American Girl » et les lumières du Grand Rex se rallumeront déjà sur ce qui restera une grande date Parisienne.

 

Merci Monsieur Petty pour ce moment magique et surtout n’attendez pas 20 ans pour revenir nous voir!!!!

P.Barucq

 

 

 

 

 

 

Crédit photos

P.Barucq pour rockNlive.org

 

 

 

 

 

Share

About Author

philip.barucq

(0) Readers Comments

Comments are closed.